Mises à jour
Timeline
Explore

WALIBI

17-10-2021 - Wavre

Dans le cadre d'une journée d'entreprise, je me rends quelques heures à Walibi, où je n'avais plus mis les pieds depuis au moins 10 ans, dans le but de tester les dernières attractions construites ces dernières années. Toute une partie du parc située à l'arrière a complètement changé, ça fait du bien de voir un peu d'évolution.

Impossible de résister à l'appel du Kondaa pour commencer, la dernière montagne russe en date ayant ouvert seulement quelques mois plus tôt. Un megacoaster Intamin flambant neuf, de 50m de haut et 1200m de long, déjà présenté comme un des meilleurs coasters en Europe par beaucoup de fans. J'aurai l'occasion de le tester 3 fois d'affilée pour m'en rendre compte, et ce sans aucune attente grâce à la file single rider. Le lift est rapide, la première chute est impressionnante, les nombreux airtimes s'enchaînent tout au long du parcours, qui comprend quelques éléments assez originaux, tout en gardant une bonne vitesse du début à la fin. C'est puissant, ça décoiffe, c'est incontestablement un très bon ajout pour le parc !

Un autre coaster ouvert en 2018, le Tiki-Waka, une montagne russe familiale mais tout de même assez sympa, malgré 3 zones de freins sur le parcours qui cassent un peu le rythme.

Je n'étais venu que pour faire les nouvelles attractions, je fais donc l'impasse sur le Flashback (qui aurait bien besoin d'un petit coup de lifting) et la Radja River, malgré l'absence de file.

La zone du Cobra a elle aussi pas mal évolué, par contre je ne suis pas du tout fan de ses nouvelles couleurs, qui lui donne vraiment un aspect terne et très vieillot. Je fais l'impasse sur le coaster, mais je testerai par contre le Popcorn Revenge juste à côté, un nouveau petit darkride interactif dans lequel il faut tirer sur des popcorn, faisant un peu penser aux personnages des Minions. Sympa mais sans plus, et le principe de l'attraction fait un peu doublon avec Challenge of Touthankhamon, en moins bien vu que ce dernier est beaucoup plus grand et comprend de vrais décors, alors qu'ici ce ne sont que des écrans dans des petites salles toutes identiques, disposées autour d'un hub central.

Pulsar, la dernière attraction aquatique du parc ouverte en 2016, culminant à plus de 40m de haut. Le bateau commence sa course en marche arrière, repart en avant en prenant de la vitesse, revient en arrière en accélérant encore un peu, et grimpe au sommet de la tour, avant de plonger en chute libre dans le bassin en contrebas. Les accélarations sont assez puissantes, la chute libre offre sont lot de sensations, et l'énorme vague à la fin mouille assez bien !

La Calamity Mine, dont les décors sont encore en relativement bon état malgré son âge.

Dernier petit arrêt photo en-dessous du Vampire, juste avant de repartir.

© 2020 Nicolas Guilitte

www.purplemonster.be