ROAD TRIP USA - JOUR 6
ARCHES NATIONAL PARK

04/06/2016

> Introduction et carte du voyage
> Jour 1 - Départ + Las vegas
> Jour 2 - Las Vegas
> Jour 3 - Zion National Park
> Jour 4 - Kodachrome Basin + Calf Creek Falls + Scenic Drive 12
> Jour 5 - Canyonlands National Park - Islands in the Sky + Corona Arch
> Jour 6 - Arches National Park
> Jour 7 - Rafting sur le Colorado + Dead Horse Point State Park
> Jour 8 - Canyonlands National Park - The Needles
> Jour 9 - Mesa Verde National Park
> Jour 10 - Durango-Silverton Narrow Gauge Railroad
> Jour 11 - Colorado National Monument
> Jour 12 - Route vers Jackson
> Jour 13 - Yellowstone National Park - secteur Old Faithful
> Jour 14 - Yellowstone National Park - secteur Norris
> Jour 15 - Yellowstone National Park - secteur Canyon
> Jour 16 - Yellowstone National Park - secteur Mammoth + Mt Washburn
> Les tops et les flops + best-of en photos
> Photos "people"

On entame notre 2° journée dans la région de Moab avec un petit-déjeuner à l’hôtel. On y trouve des céréales, yaourts, pancakes, fruits, et un infâme jus d’orange chimique ! Beaucoup moins bien que les 2 jours précédents, mais c’est mieux que rien et c’est déjà pas si mal qu’il y en ait un dans cette catégorie de motel bon marché.

On ne s’éternise pas et on file vers Arches, dont l’entrée se situe à quelques kilomètres à peine. Comme j’avais pu le lire avant de partir, ça semble être un jour de grande affluence, car la file de voitures devant l’entrée du parc est déjà longue, elle ne déborde pas encore sur l’autoroute, mais on n’en est pas loin. Il nous faudra patienter quelques minutes avant de passer le contrôle d’entrée. La route qui mène au cœur du parc grimpe assez fort, je n’imaginais pas du tout ça comme ça, car en regardant sur Google Earth, c’est impossible de bien se rendre compte du relief, tout paraît toujours beaucoup plus plat ! J’aurai la même impression dans tout le parc en général.

Le premier point d’intérêt se situant le long de la route est celui de Park Avenue. Ca grouille de monde au point de vue situé juste à côté du parking, et notamment beaucoup de chinois qui débarquent par cars entiers, c’est assez pénible. Pas trop grave, il suffit de descendre de quelques mètres sur le trail qui part de là, et il n’y a plus personne ! On est entouré de falaises orangées, qui ressemblent assez fort à ce qu’on peut voir à Monument Valley.

Au bout d’environ 1,5km, il faut faire demi-tour par le même chemin. La remontée est un peu plus pénible car il y a tout de même près de 100m de dénivelé, mais heureusement c’est encore en grande partie à l’ombre à cette heure de la journée.

On reprend la route via la Scenic Drive qui traverse le parc, dont le début ressemble encore vraiment fort à Monument Valley, du moins les gros monolithes, le reste étant plus valloné. Au loin, on peut apercevoir les pics de La Sal Mountains, encore enneigés ! C’est complètement surréaliste de voir de la neige compte tenu de la température ambiante, d’autant plus qu’on est déjà assez haut en altitude ! Un peu plus loin, la route longe un paysage de dunes pétrifiées, assez original.

On se dirige vers l’extrémité du parc en vue de faire le Devil’s Garden Trail. Le parking est gigantesque, mais ça ne l’empêche pas d’être déjà complet !! On devra en faire le tour plusieurs fois avant de tomber sur une place qui se libère juste devant nous (il faut avoir un coup de chance, car on n’était évidemment pas les seuls).

Après avoir fait le plein d’eau au robinet se trouvant au début du trail, on entame celui-ci. Aucune difficulté particulière, mais il y a énormément de monde jusque Landscape Arch, une des plus célèbres du parc. La première vue qu'on a sur l'arche est assez différente de ce qu'on voit sur la plupart des photos qu’on peut trouver sur le net. Le terrain se situant en-dessous de l'arche est très pentu, je n’imaginais pas ça comme ça à vrai dire. Au plus on s’approche, au plus on se rend compte qu’elle est imposante de par sa largeur. Et puis ce qui étonne encore plus, c’est qu’elle soit très fine d’un côté, on se demande vraiment comment c’est possible qu’elle ne se soit pas encore brisée en 2 !

On continue le trail en direction de Double-O arch. Il y a infiniment moins de monde par rapport à la première section, tous les chinois ont disparu, ça fait déjà beaucoup en moins ! Juste après Landscape Arch, il y a une petite portion assez pentue, qui ressemble un peu à la crête d’Angel's Landing à Zion, dans le sens où il faut faire un peu d’escalade, mais c’est relativement court, et il n’y a pas 300m de vide de chaque côté !

Un peu plus loin, on arrive sur une autre petite crête d’environ 3m de large, assez plate, depuis laquelle on a une superbe vue sur les environs. Le paysage est encore une fois très insolite, formé par des grandes barres rocheuses parallèles. Et tout comme la veille, le ciel étant bien dégagé, on voit relativement loin. Il fait très chaud, il n’y a aucun coin d’ombre sur le trail, mais celui-ci est relativement facile, et la beauté du paysage nous fait presque oublier la chaleur !

L'anecdote humoristique du jour viendra d'un type faisant partie d'un petit groupe de touristes français, que l'on a entendu dire à sa femme (avec un bel accent franchouillard) : "Moi quand je vois un chinois, je ris jaune" ! Et après 2 secondes sans aucune réaction de sa femme, voilà qu’il enchaîne avec "c’est une plaisanterie hein !", histoire de bien expliquer sa vanne au cas où on n’aurait pas compris ! Voilà qui n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd ! Bon, peut-être qu’en le lisant comme ça, c’est pas si drôle, mais sur le moment-même, on s’est tous les deux regardé et on a éclaté de rire. Ce sera définitivement LA phrase culte des vacances !

Après quelques dizaines de minutes, on arrive à Double-O Arch. Tout comme pour Landscape Arch, la première vue que l’on a est très différente de ce qu’on voit sur les photos que l’on trouve sur le net, et on ne rend pas bien compte du "double O". Il faut passer de l’autre côté pour mieux en profiter (en prenant un peu d’élan pour escalader le rocher se trouvant sous l’arche !). La vue est en effet beaucoup plus belle depuis l’autre côté, la double arche est très jolie et donne un peu l’effet d’une fenêtre, avec un superbe paysage en arrière-plan.

Sur le chemin du retour, avant de rejoindre Landscape Arch, on fait une petite bifurcation de quelques centaines de mètres pour aller voir Partition Arch. Une fois encore, la vue est vraiment sympa, l’arche donne aussi une impression de hublot géant, à travers lequel on peut apercevoir les pics enneigés de La Sal Mountains au loin.

Les dernières centaines de mètres entre Landscape Arch et le parking sont assez pénibles, c’est de nouveau archi-blindé de monde, on regrette vraiment le calme qui régnait sur le reste du trail. Arrivés au parking, nos réserves étant à sec, on se rue sur la fontaine d’eau, très prisée ! Il est seulement 13h30, on se dit qu’on ne tiendra pas jusqu’au soir vu la chaleur ambiante (environ 35°, et même plus lorsqu’on redescendra en altitude). On décide donc de rentrer temporairement à l’hôtel. En passant, on s’arrête brièvement au Visitor Center pour y demander les heures de coucher de soleil, et acheter quelques cartes postales. On sera assez surpris de constater que la caissière parlait très bien français !

De retour à l’hôtel, on s’offre une petite séance rafraîchissante à la piscine. Le sol est brûlant, impossible de rester dessus pieds nus, il faut vite plonger dans l’eau, ça fait un bien fou ! Il y a un jacuzzi juste à côté, dans lequel on ira faire trempette à peine quelques secondes. D’habitude on adore ça mais là il fait définitivement trop chaud !

On repart vers le parc aux alentours de 17h. Etrangement, il n’y a déjà plus aucun contrôle à l’entrée. En plein milieu du parc, on passe devant le Balanced Rock. On ne s’est pas arrêtés, mais c’est tout de même assez insolite, et sa silhouette est très différente selon l’angle de vue.

On se gare au parking un peu plus loin et on marche quelques centaines de mètres vers Double Arch. Tout le monde a déjà probablement vu au moins une fois ce site en photo, c’est aussi un des plus connus du parc (et on la voit aussi brièvement dans Indiana Jones et la dernière croisade !). Les deux arches sont vraiment impressionnantes de par leur taille. Il y a moyen de monter jusqu’à la base de la seconde, en escaladant un peu (rien de compliqué), on se sent vraiment tout petit quand on est en-dessous !

De l’autre côté du parking se trouvent 3 autres grandes arches, et notamment "The Windows", 2 arches côte à côte, beaucoup plus impressionnantes et beaucoup plus belles en vrai que l’idée que je m’en étais faite d’après des photos avant de partir ! En se mettant bien en face, l’arche de gauche a vraiment la forme d’un oeil, comme si un monstre de pierre nous surveillait ! Il y a un petit trail qui permet d’en faire le tour, mais on se contentera juste d’aller devant vu que notre timing était un peu serré.

Dernière étape de la journée : Delicate Arch, LE symbole du parc par excellence, et aussi celui de l’Utah ! On se gare sur le parking alors que le soleil commence tout doucement à décliner, le but étant d’arriver devant l’arche pour le coucher du soleil. Il n’y a que 2,5km, avec 150m de dénivelé, à priori ça devrait être bon. Le premier tiers du chemin est très facile, avec seulement 2 petites montées négligeables. La suite est par contre beaucoup plus ardue ! La majeure partie du dénivelé s'effectue sur le 2° tiers du parcours, sur un grand slickrock dont l'inclinaison est assez conséquente. Ce n'est pas très long, mais la pente est continue et on devra s'arrêter à 2-3 reprises pour reprendre notre souffle, car c'est assez pénible. Je crois que ça aura été la rando la plus fatigante du voyage en ce qui me concerne. La chaleur y était probablement pour beaucoup, car on ne peut pas dire que la distance et le dénivelé étaient extrêmes.

On se dit que l'arche se trouve probablement au bout du slickrock, mais non ! Il y a encore une section à traverser, moins pentue, mais tout de même encore fatigante. L'arrivée devant l'arche est une vraie délivrance ! On se pose quelques minutes histoire de récupérer, avant même de profiter vraiment de la vue.

Le site est assez insolite, très différent de ce qu'on pourrait imaginer en voyant des photos de l'arche seule. Celle-ci se trouve au bout d'une sorte de grand amphithéâtre naturel, avec un énorme creux au milieu, un peu comme une cuvette géante. Le dessus est littéralement blindé de monde, ce qui casse très fortement la magie des lieux. Il y a notamment énormément de chinois, on se croirait presque en plein centre de Pékin. Et le plus frustrant, c'est de les voir arriver en pantalon et en veste comme si de rien n'était. Contrairement à la majorité des autres gens, ils n'ont pas l'air d'avoir chaud ni d'être fatigués de l'ascension, alors que nous on était trempés et à bout de souffle ! On a même vu une femme arriver en tenue de ville avec des chaussures à talon !! Bon, pas des talons aiguilles, mais quand même !! Je ne comprends pas...

Malgré que le site soit très joli, le fait que ce soit vraiment blindé de monde casse un peu l'image que l'on peut s'en faire en regardant des photos sur le net. Et d'ailleurs, en parlant de ça, prendre des photos de l'arche sans personne devant relève de l'exploit !! Les gens font la file pour se faire prendre en photo sous l'arche (en particulier les chinois, encore eux), et il faut vraiment être trèèèès patient et être au taquet pour réussir à prendre rapidement une photo de temps en temps pendant les rares périodes de 2 secondes où il n'y a personne devant, c'est très énervant ! Le seul qui m'aura fait bien rire, c’est un type avec un déguisement de tyrannosaure ! Dommage que son déguisement était brun et pas vert par contre, car il se confondait un peu avec la roche !

Une petite anecdote qui prouve qu'il y a encore des gens biens sur Terre : à un moment, un type fait tomber sa bouteille d'eau, qui dégringole en moins de temps qu'il ne faut pour le dire dans le fond de la cuvette. Le type est descendu pour aller la rechercher, j'imagine que beaucoup n'auraient pas fait pareil.

On reste quelques dizaines de minutes sur le site, en observant le coucher de soleil sur l'arche. On repart juste un peu avant que celle-ci ne soit totalement dans l'ombre, peut-être à tort car une fois arrivés en bas, on constate que le ciel et le paysage apparaissent tout en rosé, une lumière très étrange, ça aurait peut-être valu le coup de rester plus longtemps. D'ailleurs, on a croisé quelques personnes qui montaient encore, alors que la majorité des gens descendaient. La descente se fait évidemment beaucoup plus rapidement que la montée, mais on le sent bien dans les genoux !

En tout cas, c'est encore un de ces paysages sublimes, malheureusement un peu gâché par la présence trop massive de touristes, au même titre qu'Antelope Canyon l'année d'avant. C'est le genre d'endroit où on aimerait vraiment en profiter beaucoup plus calmement, mais là c'est vraiment l'usine.

On est crevés lorsqu'on arrive au parking, on quitte le parc et on décide d'aller manger directement dans le centre de Moab, car notre estomac crie famine ! On finira au Moab Brewery : un resto très grand, assez populaire, avec une déco originale, et qui reste ouvert relativement tard. Il y a pas mal de plats à la carte, à des prix très raisonnables. Burrito de poulet pour Julien, et pour moi un trio de viandes grillées, avec salade et frites. L'assiette est vraiment énorme, et on ne payera que 40$ au total, bières comprises. Un des meilleurs rapports qualité/quantité/prix au même titre que le Wildcat Willies à Springdale.

> Introduction et carte du voyage
> Jour 1 - Départ + Las vegas
> Jour 2 - Las Vegas
> Jour 3 - Zion National Park
> Jour 4 - Kodachrome Basin + Calf Creek Falls + Scenic Drive 12
> Jour 5 - Canyonlands National Park - Islands in the Sky + Corona Arch
> Jour 6 - Arches National Park
> Jour 7 - Rafting sur le Colorado + Dead Horse Point State Park
> Jour 8 - Canyonlands National Park - The Needles
> Jour 9 - Mesa Verde National Park
> Jour 10 - Durango-Silverton Narrow Gauge Railroad
> Jour 11 - Colorado National Monument
> Jour 12 - Route vers Jackson
> Jour 13 - Yellowstone National Park - secteur Old Faithful
> Jour 14 - Yellowstone National Park - secteur Norris
> Jour 15 - Yellowstone National Park - secteur Canyon
> Jour 16 - Yellowstone National Park - secteur Mammoth + Mt Washburn
> Les tops et les flops + best-of en photos
> Photos "people"