ROAD TRIP USA - JOUR 4
KODACHROME BASIN + CALF CREEK FALLS + SCENIC DRIVE 12

02/06/2016

> Introduction et carte du voyage
> Jour 1 - Départ + Las vegas
> Jour 2 - Las Vegas
> Jour 3 - Zion National Park
> Jour 4 - Kodachrome Basin + Calf Creek Falls + Scenic Drive 12
> Jour 5 - Canyonlands National Park - Islands in the Sky + Corona Arch
> Jour 6 - Arches National Park
> Jour 7 - Rafting sur le Colorado + Dead Horse Point State Park
> Jour 8 - Canyonlands National Park - The Needles
> Jour 9 - Mesa Verde National Park
> Jour 10 - Durango-Silverton Narrow Gauge Railroad
> Jour 11 - Colorado National Monument
> Jour 12 - Route vers Jackson
> Jour 13 - Yellowstone National Park - secteur Old Faithful
> Jour 14 - Yellowstone National Park - secteur Norris
> Jour 15 - Yellowstone National Park - secteur Canyon
> Jour 16 - Yellowstone National Park - secteur Mammoth + Mt Washburn
> Les tops et les flops + best-of en photos
> Photos "people"

Lever de bon matin, car la journée s’annonce assez chargée ! On ouvre les rideaux de la chambre, et on découvre les falaises rouges de Zion éclairées par la lumière du matin, sous un ciel bleu éclatant ! Un vrai paysage de carte postale, une vue comme ça au réveil, j’en veux bien tous les jours !

Le petit-déjeuner au Wildcat Willies est offert pour les clients de l’hôtel, on a le choix entre une bonne dizaine de plats, à l’exception du steak (mais bon, je crois que ça ne me viendrait jamais à l’idée de prendre un steak au matin de toutes façons !). Ce sera omelette pour Julien, et pancakes pour moi. Les portions sont assez énormes, on sera calés pour quelques heures !

Cette journée sera sans doute la plus "scénique" du voyage, avec une quantité impressionnante de paysages très différents les uns des autres. On commence avec la route UT9, à l’est de Zion National Park. On avait déjà pris cette route l’année d’avant, sans pouvoir en profiter car c’était sous une pluie battante et avec du brouillard en prime !! On a pu bien se rattraper cette fois-ci, vu que le ciel était radieux ! Ca donne tout de suite un tout autre aspect, et c’est infiniment plus joli ! La route serpente à travers de grands massifs rocheux ocre et orange, c’est vraiment superbe !

Quelques dizaines de kilomètres plus loin, on bifurque vers la Scenic Drive 12, qui est la route d’accès vers Bryce Canyon. Une des plus belles routes de l’ouest à ce qu’il paraît, ce dont on aura la preuve tout au long de la journée ! Avant d’arriver à Bryce, la route traverse d’abord Red Canyon, qui porte assez bien son nom vu la couleur des rochers et des hoodoos ! Il y a sans doute des balades sympas à faire dans le coin, mais on se contentera juste d’un arrêt-photo au bord de la route, vu que ce n’était pas dans notre programme. Ca fera encore une occasion de revenir !

Un peu plus loin, alors que la majorité des voitures se dirige vers Bryce Canyon, on continue tout droit afin de contourner le parc, qui ne faisait pas non plus partie du programme vu qu’on y avait déjà été l’année d’avant. La route qui le contourne descend assez fort, je pensais qu’on aurait des vues sympas sur l’amphithéâtre et les hoodoos, vus d’en-bas, mais ce n’est pas vraiment le cas, la route est trop en retrait et à une altitude déjà beaucoup moins élevée. On continue un peu plus loin jusque Cannonville, où on bifurque sur une petite route vers Kodachrome Basin State Park. La route qui y mène est un peu plus longue que ce que je pensais, et elle est relativement déserte, on n’a croisé quasiment aucune voiture.

Après s’être acquitté des 8$ d’entrée, on pénètre dans le parc, qui a un peu la forme d’un fer-à-cheval, entouré de massifs rocheux. J’avais prévu de faire le Eagles View Trail, réputé très pentu (150m de dénivelé en 400m !), et au sommet duquel on a paraît-il une très belle vue sur le parc. Malheureusement celui-ci était fermé, sans doute à cause d’un éboulement ou d’un risque d’éboulement j’imagine. Petite déception donc, mais on se rattrape avec le Angel’s Palace Trail, qui offre aussi de très belles vues sur le parc, un peu en hauteur. Ca n’a rien à voir avec Bryce Canyon, qui se situe à quelques kilomètres, mais c’est très joli quand même. Et c’est beaucoup moins fréquenté, on a croisé tout au plus une dizaine de personnes sur le trail ! Il y a 2-3 autres balades à faire dans le parc, mais celle-ci semblait la plus intéressante. On en restera là, on avait de toute façon prévu de ne rester que 2 ou 3h.

On reprend ensuite la route vers l’étape suivante, avec un bref arrêt à Cannonville afin de faire un premier plein d’essence. 27$ pour 10 gallons, c’est toujours aussi bon marché par rapport à chez nous ! Et malgré le fait qu’on était dans un endroit assez perdu, la carte de crédit fonctionnait dans l’automate à la pompe, pas besoin d’aller payer à l’intérieur. Ce sera le cas dans la majorité des stations tout au long du voyage, et c’est assez étrange d’ailleurs, car c’était loin d’être le cas l’année d’avant.

On continue notre chemin sur la Scenic Drive 12, qui porte très bien son nom ! La route passe notamment par Powell Point, d’où on a une vue sur toute une zone rocheuse fort différente de ce qu’on peut voir quelques kilomètres en amont ou en aval.

Juste après Escalante, il y a un superbe point de vue, probablement un des meilleurs de la Scenic Drive 12 : le "Head of the Rocks Overlook". Arrêt obligatoire, car le panorama est vraiment grandiose, on voit relativement loin.

La route serpente ensuite au milieu des rochers, et un peu plus loin, on arrive à un autre point de vue, le "Boynton Overlook". On n’a plus vraiment de vue d’ensemble vu qu’on est beaucoup plus bas, mais on a une toute autre perception du relief environnant, qui est encore une fois très trompeur, car c’est beaucoup plus accidenté que ça en avait l’air depuis le point de vue précédent. Je m’étais déjà fait exactement la même réflexion plusieurs fois l’année d’avant.

On continue encore pendant quelques dizaines de kilomètres, vers la 2° étape de la journée : Calf Creek Falls. Ce n’est pas très connu, c’est un peu (même complètement) perdu au milieu de nulle part, mais d’après les photos que j’avais vu, ça avait l’air super joli ! On se gare au parking, en mode "self-pay" (il faut mettre 5$ dans une enveloppe, découper le bordereau et le mettre sous le pare-brise).

Il y a 5km de marche avant d’atteindre la cascade. Le chemin est plus ou moins plat, avec quelques petits dénivelés de temps en temps, mais rien de bien méchant. Par contre, du fait que ce soit très sablonneux du début à la fin, combiné au fait que quasiment tout le trail soit en plein soleil à cette heure de la journée, au final c’est assez éprouvant. Malgré le fait que ce ne soit pas un site touristique majeur (comparativement aux grands parcs comme Zion par exemple), on a quand même croisé pas mal de monde, principalement des gens qui étaient partis plus tôt et qui étaient déjà sur le chemin du retour. Le paysage est assez insolite, on se trouve dans une vallée très verte, assez large, entourée de grandes falaises de plusieurs dizaines de mètres de haut.

Après une grosse heure de marche, le chemin se termine en cul-de-sac et nous voici enfin devant la cascade ! Une chute de 38m de haut qui se jette dans une petite crique entourée de rochers. Il y a beaucoup de couleurs, c’est vraiment superbe ! Dommage que la crique soit complètement dans l’ombre par contre, je pense que ça doit être mieux au matin lorsque le soleil est en face. Cela dit c’est tout de même très photogénique ! Et puis après avoir marché 5km sous le soleil, ça fait franchement du bien de se retrouver un peu à l’ombre !

Sans hésitation, Julien enlève son t-shirt et ses chaussures et plonge d’un coup dans l’eau... mauvaise idée !!! Elle doit probablement venir de très haut dans les montagnes, et elle est super froide ! J’ai bien fait de ne pas le suivre, je me contente de l’ombre, du petit vent ambiant et de la très légère bruine causée par la cascade, c’est très agréable et ça rafraîchit déjà très bien comme ça !

Après quelques minutes de repos, on reprend le chemin en sens inverse. On a croisé un serpent sur le chemin, je ne sais pas trop de quelle espèce il s’agissait mais il était tout petit (genre 30cm), et il a très vite disparu dans les herbes avant que j’aie eu le temps de prendre en photo ! Mis à part ça, le retour est un peu moins pénible, car le soleil a tourné et il y a un peu plus d’ombre qu’à l’aller.

On reprend la route, qui grimpe assez bien en altitude. Quelques kilomètres plus loin, on se retrouve sur une crête assez étroite, avec un dénivelé impressionnant de chaque côté de la route ! Encore un peu plus loin, il y a un superbe point de vue sur le Calf Creek Canyon dans lequel on se trouvait un peu plus tôt. Le contraste entre le fond du canyon, très verdoyant, et le paysage rocheux tout autour est assez surprenant.

A hauteur de Boulder, je bifurque à droite, vers la Burr Trail Road. Ce n’était pas prévu au programme mais je me souvenais avoir lu de très bons avis sur cette route, et vu qu’on est dans les temps, on peut se permettre un petit détour. Sur les 10 premiers kilomètres, la route est bordée par ce qui ressemble à d’énormes dunes pétrifiées, présentant par endroits des sortes de grands quadrillages plus ou moins réguliers à l’aspect un peu "boursoufflé", c’est assez insolite.

Les 10 kilomètres suivants sont complètement différents : on passe de l’ocre au rouge assez brutalement, et la route descend dans un canyon étroit, très sympa. On a fait quelques kilomètres dans le canyon, avant de rebrousser chemin, car j’avais lu que la route finissait en piste réservée aux 4x4, et de toute façon ce n’était pas du tout notre route. En remontant, on a une très belle vue sur le canyon (c’est justement cette vue-là que j’avais vu sur le net avant de partir), mais il n’y a pas vraiment de parking, il faut s’arrêter sur le bord de la route, là où c’est un peu plus large (heureusement que la route est très peu fréquentée).

De retour à Boulder, on reprend notre itinéraire normal, toujours sur la Scenic Drive 12, et on pénètre dans la Dixie National Forest. Ca grimpe pas mal, pas spécialement fort mais en continu et sur une longue distance, et la route offre de très beaux points de vue. Le paysage est encore une fois très différent de ce qu’on a vu plus tôt dans la journée, avec beaucoup de verdure partout, en l’occurrence de l’herbe et des bouleaux ! Ca change un peu de la caillasse, et c’est assez insolite, car ce n’est pas vraiment le style de végétation qu’on a l’habitude de voir à cette altitude (en tout cas pas dans nos contrées !)

On finit par atteindre le Larb Hollow Overlook, point culminant de la route (enfin presque), situé à près de 3000m d’altitude, et on le sent bien car il fait beaucoup moins chaud ! Encore une fois, la vue est grandiose, on voit à des dizaines de kilomètres à la ronde, au loin on peut distinguer des montagnes beiges et rouges de Capitol Reef, le paysage est vraiment très varié. La descente de l’autre côté de la montagne présente encore un autre visage : plus de bouleaux ici, mais des pins (ce qui ressemble plus aux paysages de montagne qu’on connaît dans nos contrées). Au loin, quelques centaines de mètres plus haut, on peut apercevoir des sommets encore un peu enneigés.

Après cette journée riche en paysages tous plus impressionnants les uns que les autres, on arrive finalement dans la ville (si on peut appeler ça une ville) de Torrey, qui sera notre point de chute pour la nuit. On avait réservé dans un des rares motels de la région, à savoir le Broken Spurr Inn & Steakhouse, depuis lequel on a une belle vue sur les montagnes de Capitol Reef un peu plus loin. L’endroit est vraiment perdu au milieu de nulle part, mais c’est assez sympa ! Par facilité (et vu le peu de possibilités à proximité), on mangera au restaurant de l’hôtel, dont l’ambiance et l’éclairage sont plutôt froids, c’est pas super convivial. Cela dit on a très bien mangé, les portions n’étaient pas gigantesques mais c’était bon (leur purée faite maison était même excellente !)

> Introduction et carte du voyage
> Jour 1 - Départ + Las vegas
> Jour 2 - Las Vegas
> Jour 3 - Zion National Park
> Jour 4 - Kodachrome Basin + Calf Creek Falls + Scenic Drive 12
> Jour 5 - Canyonlands National Park - Islands in the Sky + Corona Arch
> Jour 6 - Arches National Park
> Jour 7 - Rafting sur le Colorado + Dead Horse Point State Park
> Jour 8 - Canyonlands National Park - The Needles
> Jour 9 - Mesa Verde National Park
> Jour 10 - Durango-Silverton Narrow Gauge Railroad
> Jour 11 - Colorado National Monument
> Jour 12 - Route vers Jackson
> Jour 13 - Yellowstone National Park - secteur Old Faithful
> Jour 14 - Yellowstone National Park - secteur Norris
> Jour 15 - Yellowstone National Park - secteur Canyon
> Jour 16 - Yellowstone National Park - secteur Mammoth + Mt Washburn
> Les tops et les flops + best-of en photos
> Photos "people"