BRUSSELS LIGHTFESTIVAL

Bruxelles - 31/10/2013

Ce n'est que quelques jours avant l'événement que j'avais vu par hasard dans le journal qu'il y avait à Bruxelles la première édition de la Fête des Lumières. Début 2012, il y en avait eu une à Gand, qui était pas mal du tout, mais qui n'a malheureusement pas été renouvelée cette année faut de budget (et apparemment, elle se fera maintenant tous les 3 ans, soit pas avant 2015). J'espérais donc rattrapper le coup à Bruxelles.

Ca se déroulait dans le quartier du canal, sur la rive opposée à Tour et Taxis, un lieu assez propice à ce genre d'événement à priori. L'idée m'emballait bien en tout cas, et je débarque donc sur place pour la première soirée (ça durait 4 soirs en tout), armé de mon trépied et de mon appareil photo.

Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 001/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 002/097

Un des shows de video mapping, vu depuis la rive en face. J'y reviendrai un peu plus loin.

Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 003/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 004/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 005/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 006/097

Toujours depuis la rive en face, j'assiste au spectacle d'un type qui jouait avec des arcs électriques. J'étais un peu plus loin que tous les autres spectateurs, mais je voyais néanmoins très bien et au moins je n'étais pas ennuyé par la foule. C'était assez original, on aurait vraiment dit que le gars manipulait des mini-éclairs. D'après ce que j'ai lu, il porte une combinaison de protection spéciale.

Bon c'était sympa, mais ça ne durait que quelques minutes (ben oui il n'y a pas moyen de faire des millions de trucs non plus). J'aurais bien voulu le revoir de plus près un peu plus tard quand même, mais il ne faisait son show que 3 fois sur la soirée. Je ne sais pas si c'est dû à une contrainte technique ou physique, mais c'était un peu peu par rapport à la soirée qui s'étalait de 18 à 23h.

Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 007/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 008/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 009/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 010/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 011/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 012/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 013/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 014/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 015/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 016/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 017/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 018/097

Une réplique de la Tour de Pise, décorée de millieurs d'ampoules LED. Il y avait déjà eu une installation du même style à Gand en 2012, faite par la même société, mais c'était bien plus imposant. C'est une société italienne spécialisée dans la fabrication de structures lumineuses géantes de ce type-là. D'après ce que j'ai déjà pu voir sur le net, ils font pas mal de trucs en Italie, et parfois c'est vraiment colossal, ils vont jusqu'à relooker des rues ou des places entières.

Bon ici ce n'était pas aussi gros, mais c'est toujours assez original. Par contre, c'est pas évident à prendre en photo pour bien avoir les couleurs.

Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 019/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 020/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 021/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 022/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 023/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 024/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 025/097

Faisceaux lasers géants, partant de l'extrémité du quai des péniches, au-dessus du canal ainsi que depuis le haut d'un grand building en construction, au sommet duquel se trouvaient également 2 skytracers. Mis à part les couleurs qui changeaient, c'était très statique, mais c'était joli.

Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 026/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 027/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 028/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 029/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 030/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 031/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 032/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 033/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 034/097

Premier show de vidéo mapping, sur le bâtiment à l'angle du quai des péniches et du square Sainctelette. Une animation avec deux petites bêtes en forme de boules, qui tissaient une sorte de toile sur la façade. Bon c'était sympa mais sans plus. En matière de vidéo mapping, il y a moyen de faire des trucs bien plus impressionnants. Dommage qu'ils n'aient pas tiré parti (ou du moins très peu) de toutes les fenêtres par exemple.

Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 035/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 036/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 037/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 038/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 039/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 040/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 041/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 042/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 043/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 044/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 045/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 046/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 047/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 048/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 049/097

Bref retour de l'autre côté du canal afin de ne pas être gêné par la foule pour le "spectacle pyrotechnique". Je le mets entre guillemets car c'était annoncé comme ça dans le programme, je me doutais bien que ce ne serait pas énorme, mais pas à ce point-là quand même (en tout cas la photo d'annonce sur le programme officiel était bien trompeuse).

Il s'agissait juste d'un petit bateau parcourant le canal sur environ 500m, avec quelques petits effets pyrotechniques dessus : comètes, jets et flammes. A part les flammes c'était digne de ce que les gens tirent dans leur jardin au nouvel an, et encore... Pas grand chose à se mettre sous la dent donc, d'autant plus que ça ne durait vraiment pas longtemps (3 minutes environ, le temps que le bateau aille d'un bout à l'autre).

C'est là que je me dis qu'un vrai feu, bien tiré, comme celui qu'il y avait eu sur ce même site en 2012 pour le 10° anniversaire de Bruxelles-les-Bains, aurait vraiment eu sa place dans le cadre d'un événement comme celui-ci. Bon, ce n'est sans doute pas le même budget c'est sûr, mais à la limite ça n'aurait peut-être pas été plus mal de faire un vrai feu juste sur une ou deux soirées, plutôt que de proposer cette "animation" assez décevante 2 fois par soir durant les 4 soirs.

Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 050/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 051/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 052/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 053/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 054/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 055/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 056/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 057/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 058/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 059/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 060/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 061/097

De retour sur le quai des péniches, avec le deuxième show de video mapping, sur une petite façade en brique sans aucune fioriture si ce n'est 2 petites fenêtres. L'originalité était que les images projetées se déformaient en fonction des mouvements que des gens faisaient devant une caméra.

Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 062/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 063/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 064/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 065/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 066/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 067/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 068/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 069/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 070/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 071/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 072/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 073/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 074/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 075/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 076/097

Quelques images du reste du quai où il n'y avait à vrai dire pas grand chose à voir si ce n'est un 3° show de vidéo mapping qui se déroulait sur le sol : on voyait les pavés s'affaisser, laissant la place à une grande tranchée souterraine dans laquelle évoluaient des petits squelettes. L'idée de projeter les images sur le sol était originale, par contre, à moins d'être vraiment pile poil en face (ce qui n'était pas spécialement évident vu le monde et vu que ça ne faisait qu'environ 4m de large), le rendu n'était pas terrible. Dès qu'on était ne fût-ce qu'un tout petit peu de profil, l'illusion disparaissait du fait que la perspective n'était plus respectée.

A part ça, pas grand chose d'autre à voir en fait, si ce n'est un petit chapiteau avec une buvette, une grue illuminée et avec quelques flammes de temps en temps, des braseros, ainsi que des rangées de spots verticaux et de miroirs suspendus, avec lesquels les gosses pouvaient réfléchir la lumière sur les murs. Pas de quoi fouetter un chat.

Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 077/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 078/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 079/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 080/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 081/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 082/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 083/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 084/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 085/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 086/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 087/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 088/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 089/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 090/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 091/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 092/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 093/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 094/097

Au final, pas énormément de choses à voir en fait. Bon, c'était la première édition, et apparemment ça a quand même bien marché vu le monde qu'il y a eu, mais c'était peut-être un peu "light" (waouw le jeu de mots !) au niveau du programme. Si je n'avais pas pris du temps pour prendre des photos, je pense que j'aurais fait le tour en 1h maximum. Cela dit, le concept de l'événement est très sympa, c'est une bonne initiative, au moins il se passe quelque chose d'un peu original à Bruxelles ! J'espère que ça continuera les années futures, mais il faudrait quelque chose de plus ambitieux pour que ça devienne vraiment intéressant.

Par contre, il y a un truc qui me titille fortement : les articles de presse annonçant l'événement parlaient d'un budget total de 500.000€. Or, celui du Lichfestival de Gand qui avait eu lieu en 2012 et qui n'a pas été renouvelé faute de budget, s'éleverait à 600.000€ (toujours selon des articles de presse). Et là, il y a un truc qui m'échappe, car le festival de Gand était bien mieux et beaucoup plus grand que celui de Bruxelles, et je pense que les 100.000€ d'écart entre les 2 budgets ne justifient vraiment pas la différence d'envergure des deux festivals. Donc soit les chiffres sont erronés d'un côté ou de l'autre (ou les 2), soit la ville de Bruxelles s'est bien faite avoir...

Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 095/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 096/097
Brussesl Lightfestival - Bruxelles - 31/10/2013 - 097/097

Retour en haut de la page