NUITS DE SOLOGNE

Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015

Après pas moins de 9 feux sur le seul mois d'août (record battu !), le début du mois de septembre se poursuit en pyro, avec une nouvelle édition des Nuits de Sologne, au sud d'Orléans. Ca a beau être perdu en plein milieu de la France, j'ai réussi à tomber sur un collègue photographe qui se rendait lui aussi à l'événement, on s'est croisés tout à fait par hasard en faisant le check-in à l'hôtel, le monde est petit ! On a donc fait les derniers kilomètres ensemble, avant de retrouver plusieurs autres connaissance photo/pyro sur le site du feu. Tout comme l'année passée, après Annecy et Genève, on prend les mêmes (enfin à peu près) et on recommence ! Encore une bonne occasion de se refaire un petit meeting franco-belgo-suisse, pour la 3° et sans doute dernière fois cet été.

NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 001/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 002/073

Il est un peu moins de 22h30 lorsque la première partie du spectacle débute, avec comme thème cette année : "Ballade celte". Non non, il n'y a pas de faute d'orthographe, il y a bien deux "L" à "ballade", qu'il faut traduire par "poème" dans ce contexte (j'avoue m'être fait la réflexion aussi en écrivant cette page !).

Et c'est parti pour près de 40 minutes de spectacle, mêlant feux d'artifice et jeux de lumières, le tout accompagné par un conte basé sur la légende de la ville d'Ys en Bretagne. Dans l'ensemble, même s'il y avait de belles choses, le show m'a paru moins bon, et un peu moins fourni, par rapport aux autres années, en particulier celui de l'année précédente. Le début était assez lent, le spectacle n'a réellement décollé qu'à partir du 4° tableau vers la dizième minute, avec une séquence beaucoup plus rythmée et colorée. Par contre, c'est aussi, et déjà, à partir de ce moment-là que la fumée a commencé à s'inviter petit à petit sur le pas de tir. Ce n'était pas encore trop dramatique d'un point de vue visuel, mais pour les photos, c'était tout de suite plus délicat.

J'ai eu l'impression que plusieurs tableaux avaient une tendance à tirer en longueur, avec assez bien de produits "feuilles mortes" qui renforçaient le sentiment de lenteur. Beaucoup de narration également, un peu trop peut-être, d'autant plus que l'histoire qui servait de trame au spectacle était plus difficile à appréhender par rapport aux autres années. Etant de plus concentré sur la pyro et sur mon appareil photo, j'avoue que j'étais un peu moins "plongé" dans le spectacle.

Outre la narration, les musiques qui composaient la bande-son étaient en général assez sympas, mis à part une ou deux. J'avais un peu peur de n'avoir que des musiques celtiques très "cliché", mais pas du tout. Il y en avait certes, mais sans tomber dans l'excès, c'était plutôt bien équilibré à ce niveau-là. Dans le reste, j'ai reconnu pas mal d'extraits du Seigneur des Anneaux et de Gladiator.

Et en parlant de Gladiator, les 2 tableaux contenant des extraits de cette BO étaient, outre le bouquet final, parmi les plus rythmés et les plus intenses du feu. Le premier tout d'abord, un peu avant la moitié du show, avec notamment une séquence composée de centaines de comètes siffantes, assez assourdissantes. 2 gros compacts rafaleurs assez imposants également, qu'il me semblait avoir déjà vu à Annecy un mois plus tôt. Très dommage par contre que ces 2 compacts aient été tirés l'un après l'autre, à cause d'une probable inversion de ligne, c'était assez flagrant au niveau de la symétrie du feu.

Le deuxième tableau remarquable de par son intensité arrivera quelques instants plus tard, vers la 24° minute de feu. Une séquence très "dramatique", avec beaucoup de produits à effets crépitants ou effet crackling, un très bel effet de comètes en "bataille", plusieurs superbes chrysanthèmse or, et puis surtout un très grand nombre de marrons d'air ! Je ne pense pas avoir vu un tableau avec autant de marrons lors des précédentes éditions. L'entièreté du tableau était particulièrement intense, les concepteurs se sont vraiment lâchés sur cette séquence, et c'était très réussi. Sans aucun doute le meilleur moment du feu selon moi, au même titre que le bouquet final.

Et à propos du bouquet final, il y avait dans la narration quelque chose de très inhabituel dans ce genre de spectacle : pas de "happy end" : la ville légendaire disparaît sous les flots, l'histoire se termine ainsi, les lumières s'éteignent. Et puis d'une façon assez soudaine, bien que prévisible, la voix-off revient à la charge, en disant "mais non, on ne va pas terminer comme ça, la Bretagne c'est super, fêtons la Bretagne !". Ce n'était bien sûr pas exactement ça, mais c'était très proche. J'ai trouvé ça assez étrange comme transition, ça sonnait juste comme un "prétexte" pour lancer le bouquet final, mais ça n'avait pas de rapport direct avec le reste de l'histoire.

S'en est suivi un pré-bouquet d'un peu plus de 3 minutes, divisé en plusieurs parties. Sur l'une d'entre elles, j'ai particulièrement aimé le "mur" de gerbes vertes, très lumineuses, formant comme des sortes de colonnes. Il y en avait déjà eu quelques-unes auparavant, en rouge, et c'est un effet que j'avais déjà apprécié lors de précédentes éditions.

Juste avant la toute dernière séquence, on a eu droit à deux séries de grands éventails de comètes, très synchros avec les accents bande-son, accompagnées par quelques très belles bombes ressemblant un peu à des grosses étoiles. Le bouquet final en lui-même, assez intense, durera environ 45 secondes, avec une multitude de bombes et bombettes. On regrettera juste le fait que la fumée était bien trop présente, ce qui a toujours tendance à trop faire ressortir le rouge, au détriment des autres couleurs.

Sur ce voici les photos, suivies de la vidéo, et de la deuxième partie du spectacle.

NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 003/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 004/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 005/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 006/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 007/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 008/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 009/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 010/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 011/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 012/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 013/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 014/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 015/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 016/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 017/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 018/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 019/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 020/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 021/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 022/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 023/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 024/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 025/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 026/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 027/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 028/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 029/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 030/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 031/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 032/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 033/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 034/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 035/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 036/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 037/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 038/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 039/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 040/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 041/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 042/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 043/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 044/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 045/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 046/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 047/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 048/073

Liens vidéo : Youtube - Vimeo

La pause entre les 2 feux fut un peu plus longue que prévue, dans le but de laisser s'évacuer la fumée le plus possible. C'est un problème assez récurrent sur ce site, assez humide, mais cette année c'était particulièrement marqué. Le mur de fumée n'était toutefois pas complètement opaque, la majorité des effets restaient tout de même visibles, mais ça gâche quand même toujours le spectacle dans son ensemble.

NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 049/073

Après environ 45' de pause, place à la traditionnelle "Symphonie pyrotechnique". Un feu de 20 minutes, beaucoup plus rythmé et plus beaucoup plus intense que la première partie. Malheureusement, la longue pause n'aura pas servi a grand chose, car la fumée a encore une fois joué les trouble-fête, et était encore plus présente que sur la première partie. Certains effets étaient cette fois assez bien masqués, ce qui est évidemment très regrettable pour tout le monde, aussi bien le public que les artificiers qui ont préparé le spectacle, ça gâche un peu le plaisir. De ce point de vue-là on n'aura pas été gâtés ce soir.

Même si les conditions étaient loin d'être optimales, j'ai tout de même relevé quelques produits ou séquences assez intéressants :

>>> 1'13 : des gerbes très lumineuses formant comme des colonnes, dont je parlais déjà lors de la première partie

>>> 1'30 : un très beau compact rafaleur de comètes or à pointe bleue

>>> 3:20 : une superbe bomne-tronc chrysanthème de gros calibre (probabelement 150 ou 200mm)

>>> 6'28 : plusieurs salves de bombes assez sympas, moitié pivoine moitié chrysanthème

>>> 12'40 : un tableau très coloré, où les jeux de lumières y étaient pour beaucoup.

>>> 16'16 : des bombes kamuro à pointe bleue, malheureusement un peu gâchées par la fumée

>>> 17'00 : une série d'éventails or bien synchros avec la bande-son. J'adore ce genre d'effet, mais ils étaient malheureusement presque totalement masqués par la fumée...

>>> 17'15 : une très belle finale de tableau tout en chrysanthèmes or

On arrive déjà au dernier tableau du feu, et dès les premières secondes de la musique, je jubile : la version remixée de Show Must Go On, extraite de la BO du film Moulin Rouge ! Ce morceau est tout simplement magistral, ça faisait longtemps que je rêvais de voir un feu sur cette musique ! Le bouquet en lui-même était assez intense, les murs de gerbes tout à la fin étaient encore une fois très sympas. Mais au risque de me répéter, la fumée était vraiment trop, beaucoup trop présente.

Et puis le choix de Show Must Go On pour clôturer la soirée était loin d'être anodin étant donné les circonstances, la perennité de l'événement étant en effet menacée pas une possible vente du terrain... Espérons que tout finisse par s'arranger, ce serait vraiment dommage. Le spectacle doit continuer !

Sur ce, voici les photos de cette deuxième partie, en quantité très limité étant donné la fumée. La vidéo est juste après.

NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 050/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 051/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 052/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 053/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 054/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 055/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 056/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 057/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 058/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 059/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 060/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 061/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 062/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 063/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 064/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 065/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 066/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 067/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 068/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 069/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 070/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 071/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 072/073
NUITS DE SOLOGNE - Nouan-le-Fuzelier - 05/09/2015 - 073/073

Liens vidéo : Youtube - Vimeo

Retour en haut de la page